Agility

Commission Nationale d'éducation et activités cynophiles

C'est en 1988 que l'Agility a fait son apparition en France, où elle a connu une progression foudroyante, sous l'impulsion de quelques passionnés.

Ouverte aux chiens de toutes races (voire même sans race définie) et de toutes morphologie, l'Agility est avant tout la concrétisation, sur un terrain de sport, du couple soudé que forment un chien et son maître.

Dérivée des épreuves de jumping équestre, la discipline consiste à faire effectuer au chien un parcours parsemé d'obstacles variés. Son aspect ludique et spectaculaire a rapidement conquis le coeur des cynophiles, qui sont de plus en plus nombreux à la pratiquer, mais aussi du public, toujours émerveillé des prouesses de nos super-toutous.

Mais l'Agility est une discipline sportive comme les autres qui, dès lors qu'elle est pratiquée en compétition, exige du couple chien/conducteur une solide condition physique et un entraînement régulier.

En France, on trouve quatre catégories de chiens. Chaque chien en fonction de sa taille devra concourir dans les catégories suivantes :
• A = chien de moins de 37 cm au garrot;
• B = chien de 37 cm et moins de 47 cm ;
• C = chien de 47 cm et plus ;
• D = chiens molossoïdes, peu véloces.

 

Les Obstacles

Ces obstacles doivent être franchis par le chien en respectant le poser d'au moins une patte aussi bien dans la zone d'entrée que dans celle de sortie.
en concours: chaque zone non respectée est pénalisée de 5 points


- la passerelle

alt  alt

 

- la palissade ou A ou toit

alt

 

- La bascule ou balançoire

alt  alt

 

- Les haies
les haies simples
le saut en longueur

alt

 


- le viaduc ou mur

alt  alt

 

- la table
le chien doit monter dessus en marquant un arrêt de 5 secondes

alt

 

- le slalom
12 poteaux Intervalle entre chaque poteaux de 60 cm

alt

 

- le tunnel rigide

- le tunnel souple ou chaussette

alt

 

- le pneu

alt

 

- le saut en longueur

Résultats

alt Temoignages
Palmares Agenda
règlements

Album

Clubs