L'Obeissance

  • Imprimer
A - PRÉSENTATION DE LA DISCIPLINE
 
 
L'Obéissance a pour objectif de permettre à tout propriétaire de chien, de mieux comprendre
et de communiquer avec lui, au travers d'exercices simples, sans contrainte et accessible à
tous, afin de vivre en totale complicité avec son compagnon.
 
Le chien doit montrer, au travail, sa disponibilité, sa souplesse à obéir aux commandements,
son enthousiasme et sa rapidité dans l'exécution, et l'on doit toujours voir une équipe gaie, unie
et harmonieuse.
 
Elle est articulée sur quatre niveaux de progression.
- La classe débutant (Brevet national d'obéissance), pour les chiens débutants
- Les classes 1 - 2 - 3, programme international, géré par la FCI.
 
L'obéissance peut être pratiquée par toute personne possédant un chien sociable, quelle que
soit sa race ou ses origines. Elle révèle la complicité du chien avec son maître et met en
valeur ses qualités naturelles.
 
"Elle est ouverte aux chiens inscrits au "" Livre des origines "", et par dérogation du conseil"
d'administration de la Société Centrale Canine, aux chiens non L.O. (Voir nota)
 
Elle est enseignée, dans les clubs canins rattachés aux Associations Canines Territoriales.
 
Tous exercices du programme des concours d'obéissance, sont réalisés naturellement par le
chien, dans la vie de tous les jours, il s'assoit, se couche, se lève, se porte en avant, trouve un
objet, etc… de manière innée et quand bon lui semble !
La difficulté pour le maître, sera de les lui faire faire sur ordre ou commandement en fonction
du programme.
 
L'obéissance se différencie d'autres disciplines, par l'introduction de qualificatifs : Excellent,
Très Bon, Bon, Suffisant, qui correspondent à une fourchette de points. La notion du qualificatif
a la particularité de sensibiliser le spectateur sans qu'il soit connaisseur des règles.
 
En Obéissance l'accent est donné en priorité absolue sur le « Qualificatif »
 
Nota :
 
Les épreuves d'obéissance, sont ouvertes aux chiens NON LOF (Concurrent avec leur
premier chien seulement), soit dans les mêmes concours que les chiens LOF (avec
classement différent), soit dans des concours parallèles.
 
Un compétiteur qui a déjà eu une licence pour un chien NON LOF et qui a concouru avec ce
chien, ne peut plus concourir en compétition OBÉISSANCE avec un chien NON LOF.
 
Un compétiteur qui a déjà concouru avec un chien LOF, ne peut, ensuite, solliciter une licence
pour concourir avec un chien NON LOF.