Eau

Eau :

En obéissance dextérité, les obstacles ont été remplacés par :

nage à distance (200 à 600m),

faire naviguer le chien couché sur une planche de surf : le conducteur fait monter le chien sur la planche puis pousse celle-ci sur une vingtaine de mètres. En arrivant près du bord l’animal doit attendre l’ordre pour quitter la planche.

Transport en bateau : le chien ne doit montrer aucune appréhension ni excitation durant le trajet sur l’eau.

Le dirigé à distance : cet exercice réservé aux échelons A et B, se déroulera dans l’eau, les points d’envois seront des balises. D’un point de départ(X) sur la berge, le conducteur enverra son chien rejoindre un point : A situé à 40m  et à 20m sur sa droite ; le point B est situé aux même distances mais à gauche du pont de départ. Le chien devra effectuer successivement et sur ordre : X-A, puis A-B, puis B-X. Il terminera l’exercice assis face au conducteur et se mettra assis au pied sur ordre. L’ordre des directions A-Best tiré au sort juste avant l’exercice.

Pour ce qui est des exercices de sauvetage, on trouvera :

 un apport de filin depuis la berge par le chien à une victime en perdition sur une planche de surf.

Un apport de filin de bateau à bateau : ech A

un rapport d’objet flottant lancé depuis la berge par le maître.

un rapport de victime consciente : le chien partant de la berge ou depuis un bateau (ech A et B)

un rapport d’embarcation à la dérive : ech A

un rapport de bateau en panne jusqu’au ponton désigné, poids 1T, distance 40m

 

Sont pris en compte pour la notation : la réussite des différents exercices, l’écoute du maître, la conduite du chien.